SÛRETÉ ET PRÉVENTION

OEM vous aide à entretenir votre véhicule.

Si vous voulez en savoir plus sur la façon dont le bon antigel / liquide de refroidissement aide à maintenir la durée de vie de votre véhicule, OEM est là pour vous aider. Que vous soyez novice ou expert automobile, nous avons toutes les connaissances dont vous avez besoin. Vous informer sur le moment et la manière d’utiliser l’Antigel OEM ainsi que les meilleures pratiques pour protéger votre véhicule fait partie de l’expérience OEM.

Le rôle du liquide de refroidissement

Le liquide de refroidissement du moteur est conçu pour éliminer la chaleur excessive d’un moteur à combustion interne, empêcher le gel et, surtout, fournir une protection contre la corrosion afin que le moteur puisse fonctionner de manière efficace. Une mauvaise maintenance du liquide de refroidissement du radiateur expose le moteur à des températures élevées dangereuses qui changent le fluide en acide, ce qui entraîne la circulation d’une solution dans le système qui corrode plutôt qu’elle ne protège. Au fur et à mesure que la corrosion se produit, les dépôts métalliques se déposent au fond du radiateur, empêchant le transfert normal de chaleur du moteur. Protéger le moteur pour la durée de vie de la voiture est le rôle du liquide de refroidissement du moteur.

Ce que vous pouvez faire

Si vous préférez faire l’appoint ou remplacer vous-même l’antigel / liquide de refroidissement de votre véhicule, voici quelques conseils importants à suivre pour mieux protéger le système à long terme.

•  Vérifiez le point de congélation du liquide du système de refroidissement et remplacez l’antigel au bon intervalle de remplacement, car le liquide usé peut endommager les composants du système de refroidissement et compromettre la protection contre le gel et la protection anticorrosion.

Remplacez le liquide de refroidissement en fonction de l’intervalle de remplacement recommandé (par années et kilométrage d’utilisation) et vérifiez s’il y a des fissures dans les flexibles et / ou des brides et des courroies desserrées pour éviter les fuites ou les dommages au système.

 Assurez une performance maximale du liquide de refroidissement avec un rinçage complet du système : un liquide de refroidissement prémélangé peut être ajouté pour faire l’appoint, mais le rinçage du système de refroidissement et son remplissage avec un liquide de refroidissement correctement dilué sont fortement recommandés, car le liquide de refroidissement s’appauvrit avec le temps, et la vidange et le rinçage aident à éliminer les sédiments et la rouille du radiateur.

L'importance d'un entretien adéquat

•  L’entretien régulier du système de refroidissement est important, car l’antigel / liquide de refroidissement contient des additifs pour prévenir la corrosion, des propriétés lubrifiantes pour les joints et les pompes à eau, et fournit un transfert de chaleur au liquide de refroidissement venant du métal du moteur.

Les inhibiteurs de corrosion s’useront avec le temps, réduisant ainsi la protection contre la corrosion. Il est donc important de faire vérifier régulièrement l’antigel / liquide de refroidissement afin de protéger le système.

 Aide à protéger le système contre le gel en hiver, la corrosion et l’évaporation de l’eau.

Le maintien du niveau de liquide de refroidissement est également important pour élever le point d’ébullition afin d’éviter le débordement par bouillonnement et l’évaporation de l’eau. Il aide également au bon fonctionnement de la chaufferette.

Aide à maximiser l’économie de carburant : il est impératif de maintenir adéquatement le niveau, l’état et la concentration d’antigel / liquide de refroidissement dans le réservoir de trop-plein.

Vérifiez votre niveau d'antigel

Instructions :

1.  Assurez-vous que le moteur de la voiture est refroidi. Ne jamais vérifier le radiateur lorsque le moteur est chaud ou froid.

2. Utilisez un chiffon pour retirer le bouchon du réservoir de radiateur.

3. Vérifiez le niveau du liquide de refroidissement du radiateur. Le liquide doit être rempli presque jusqu’au bord, ou à la marque « Plein » gravée dans le métal du radiateur (s’il y en a une). Si le niveau est bas, vous devrez le recharger.

4. Si votre voiture est également équipée d’un réservoir de trop-plein, enlevez le bouchon. Il devrait y avoir peu ou pas de liquide présent. Si le niveau de liquide de refroidissement est bas dans le radiateur et presque plein dans le réservoir de trop-plein longtemps après que la voiture a été conduite, amenez immédiatement la voiture pour entretien.

5. Vérifiez le niveau de protection du liquide de refroidissement (points de congélation et d’ébullition) avec un réfractomètre pour liquide de refroidissement. C’est le meilleur outil pour mesurer la teneur en glycol et le niveau de protection.

Consultez votre manuel d’entretien pour connaître la capacité spécifique du système de refroidissement et les instructions d’entretien avant de changer l’antigel / liquide de refroidissement de votre véhicule. Le printemps et l’automne sont les meilleurs moments pour effectuer les tests du liquide de refroidissement. Vérifiez plus souvent si vous conduisez dans des conditions météorologiques extrêmes tout au long de l’année.

Changer l'antigel / liquide de refroidissement dans votre véhicule

Instructions :

1.  Une fois que le système de refroidissement a été vidangé de l’antigel, remplissez avec de l’eau désionisée.

2. Faites tourner le moteur jusqu’à ce qu’il soit chaud avec le chauffage à la puissance maximale.

3. Vidangez complètement le système à nouveau. Répétez jusqu’à ce que l’eau vidangée soit claire.

4. Ajoutez l’antigel. Utilisez un mélange d’antigel / eau désionisée d’au moins 50/50 et d’au plus 70/30. Faites tourner le moteur jusqu’à ce qu’il soit chaud.

5. Remplissez avec de l’eau désionisée.

Consultez votre manuel d’entretien pour connaître la capacité spécifique du système de refroidissement et les instructions d’entretien avant de changer l’antigel / liquide de refroidissement de votre véhicule. Le printemps et l’automne sont les meilleurs moments pour effectuer les tests du liquide de refroidissement. Vérifiez plus souvent si vous conduisez dans des conditions météorologiques extrêmes tout au long de l’année.